Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Joey's sharing place
  • Joey's sharing place
  • : Ce blog parlera de mes coups de coeur, qu'il s'agisse de télé, de ciné, de musique, etc..., et de mes lectures en général
  • Contact

Mes (nombreux) chouchoux

http://img.ozap.com/01579524-photo-le-cast-de-90210.jpg

90210

http://2.bp.blogspot.com/_BjhQ-9oIy74/S32c9HzW2mI/AAAAAAAADds/YqIrQ7NIyXI/s800/affiche-Beautiful-People-2005-1.jpg

Beautiful people

http://legendsrevealed.com/entertainment/wp-content/uploads/2009/04/beverly-hills-90210_l.jpg

Beverly Hills 90210

http://screencrave.com/wp-content/uploads/2009/01/blossom09-01-26.jpg

Blossom (Petite fleur)

http://www.lemag-vip.com/memo/body-of-proof-poster.jpg

Body of Proof

http://www.serieslive.com/img/series/casting/brothers_and_sisters.jpg

Brothers & Sisters

http://dailyrunneronline.com/wp-content/uploads/2010/03/Cosby-pic.jpg

Cosby Show

http://www.sonypictures.com/tv/shows/dawson/gallery/cast/assets/cast.jpg

Dawson's Creek (Dawson)

http://www.journaldesseries.com/public/Desperate%20Housewives/Desperate.jpg

Desperate Housewives

http://images.starpulse.com/Photos/Previews/Dharma-and-Greg-tv-02.jpg

Dharma & Greg

http://www.journaldesseries.com/public/Everwood/Everwood.jpg

Everwood

http://www.onehundredtearsaway.com/wp-content/uploads/2009/10/felicity_season1.jpg

Felicity

http://images.art.com/images/products/small/10053000/10053844.jpg

Friends

http://kloppertjie.files.wordpress.com/2008/06/full-house.jpg

Full House (La fête à la maison)

http://televixen.files.wordpress.com/2009/06/gilmoregirls.jpg

Gilmore Girls

http://season1.fr/images/gossip_girl2.jpg

Gossip Girl

http://1.bp.blogspot.com/-Ro1pkoZfLpM/TeFjJtH3DFI/AAAAAAAAAJ0/SKLp9H20wLM/s1600/Greys.jpg

Grey's Anatomy

http://www.notrecinema.net/aviscine/images/films/18000/18816_half_26_half_harlf_26_half___18415293half_&_halfmona.jpg

Half & Half

http://imagesentoutgenre.i.m.pic.centerblog.net/1jm5k41t.jpg

Heartbreak High (Hartley, coeurs à vif)

http://www.lemag-vip.com/memo/hart_of_dixie_poster_rachel_bilson.jpg

Hart of Dixie

http://dvdsaxxo.files.wordpress.com/2009/10/joan-of-arcadia.jpg

Joan of Arcadia (Le monde de Joan)

http://img.over-blog.com/456x600/1/10/54/32/UPDL-FAIT-SON-CINEMA/SERIES-TV/CHAMPIONNES-A-TOUT-PRIX.jpg

Make it or Break it (Championnes à Tout Prix)

http://www.onlyonetreehill.com/images/season1.jpg

One Tree Hill (Les frères Scott)

http://www.mainstreamclub.org/wp-content/uploads/2010/09/CEST-LA-REPRISE-Parenthood-saison-2-parents-mais-un-peu-quand-m%C3%AAme-2.jpg

Parenthood

http://savemybrain.net/v2/wp-content/uploads/2009/10/private-practice-l-1.jpeg

Private Practice

http://www.lafilledurock.com/wp-content/uploads/rizzoli-and-isles-poster.jpg

Rizzoli & Isles

http://www.rtsr.ch/rtsr/upload/Image/dossiers/series/SexCity_The%20Cast1.gif

Sex & the city

http://28.media.tumblr.com/tumblr_l6wy9e1xrD1qcquuyo1_400.jpg

Step by Step (Notre belle famille)

http://2.bp.blogspot.com/_1Ph6cIev9gw/SfXRltIIFvI/AAAAAAAAHEY/gvch7OTs2os/s400/bigbang.jpg

The Big Bang Theory

http://www.reelfilm.com/images/tvgold.jpg

The Golden Girls (Les Craquantes)

bigtheoc2ay1

The O.C.

http://www.peeperstv.com/pictures/340627/joycedewittthreescompany.jpg

Three's Company

http://30.media.tumblr.com/BXcnuRrK0nca5mwqoiGmKLeCo1_400.jpg

Two of a kind (Les jumelles s'en mêlent)

http://televixen.files.wordpress.com/2009/02/wtb.jpg

Who's the boss? (Madame est servie)

http://image.toutlecine.com/photos/w/i/l/will-et-grace-serie-tv-07-g.jpg

Will & Grace

Rechercher

Lectures en cours

http://www.livraddict.com/biblio/couverture/mincouv75456545.jpg  

16 Lighthouse Road, de Debbie Macomber

Commencé le : 17/04/2012

Evolution de ma lecture : page 48/376

 

 

Sabrina, the teenage witch, #1, de David Cody Weiss et Bobbi JG Weiss

Commencé le : 05/10/2010

Evolution de ma lecture : page 42/150  

 

 

Ma vie est tout à fait fascinante, de Pénélope Bagieu

Commencé et fini le : 27/08/2010. Billet à venir (attente retour car je l'ai prêté)

Billets à venir

"Intouchables", film de Eric Toledano et Olivier Nakache, de 2011

Noel 2011

"Esprit de famille', de Thomas Bezucha , de 2005

12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 13:00

http://www.decitre.fr/gi/25/9782351421925FS.gif

Commencé le : 08/03/2011

Terminé le : 10/03/2011

180 pages

Emprunté à la médiathèque

 

Résumé de l'éditeur :

La compétition pour le trône du monde magique bat son plein.
L'amitié entre les deux sorcières Vanilla et Chocola est mise à mal, lorsque Vanilla tombe sous l'influence de l'infâme Pierre, un beau garçon aux intentions troubles. Malgré les difficultés, Chocola tente de rester dans la course, grâce à l'aide de ses précieux amis Houx et Saule. Mais la tâche reste grande, d'autant plus que l'examen de printemps approche, et que ses sentiments pour Pierre obscurcissent son jugement.

 

Dans ce tome, je trouve que Vanilla devient détestable. Elle était déjà un peu chochotte et fragile, surtout comparée à Chocola, mais maintenant qu'elle est sous l'influence de Pierre, cela va de mal en pis. Il parvient sans mal à la convaincre que l'amitié que lui porte Chocola n'est pas sincère et que celle-ci ne pense qu'au trône. Ca pour être influençable, Vanilla l'est terriblement!

 

Le résumé mentionne les sentiments de Chocola envers Pierre. C'est vrai qu'ils existent mais je ne trouve pas qu'ils soient tellement mentionnés. Je n'ai pas eu l'impression qu'ils l'empêchaient de voir que Pierre était néfaste à son amie.

 

J'ai souri en lisant que l''examen de printemps consistait à attraper une racine de mandragore... Ca m'a fait pensé à Harry Potter! Vous savez ce cours où toutes les mandragores crient? J'adore!

 

Ce tome est très enfantin, comme la série en général, mais j'y suis toujours attachée et je veux la suite!

 

Mon avis sur les tomes 1 et 2.

 

Repost 0
Published by joey7lindley09 - dans Lectures - Manga
commenter cet article
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 20:47

http://www.randomhousemondadori.es/var/plain_site/storage/images/libros/c/cambio-mi-vida-por-la-tuya-es/cambio-mi-vida-por-la-tuya2/748524-1-esl-ES/Cambio-mi-vida-por-la-tuya-BOLSILLO_libro_image_big.png

Commencé le : 03/08/2010 et interrompu

Terminé le : 07/03/2011

376 pages

Titre original : Life swap

 

Résumé de l'éditeur :

¿Verdad que siempre soñamos con lo que no tenemos? La soltera independiente sueña con el marido ideal y con niños monísimos y encantadores. La madre de niños pequeños añora la independencia y libertad de su amiga soltera: ¡lo que daría por tener un fin de semana íntegramente para ella! Levantarse muy tarde, ir de compras (sin niños), de copas (con amigos), lo que sea... ¡pero sin familia!

Ahora bien, si pudieras intercambiar tu vida con otra durante unas semanas, ¿lo harías?

Vicky Townsley, directora de una revista femenina, quiere probarlo y escribir un artículo con su experiencia. Ella se instalará en Connecticut en una casa con niños y marido (muy guapo) y la propietaria de tantas maravillas, pero cansada de ser ama de casa y con muchas ganas de libertad, se irá a Londres para ocupar su lugar en la revista. Ambas no van a tardar en descubrir algo: que nada es tan maravilloso como se imagina.

 

Ma trad : N'est-ce pas vrai que nous rêvons toujours à ce que nous n'avons pas? La célibataire indépendante rêve du mari idéal et d'enfants adorables. La mère de jeunes enfants envie et regrette l'indépendance et la liberté qu'a son amie célibataire : que ne donnerait-elle pas pour avoir une semaine rien qu'à elle! Se lever très tard, aller faire du shopping (sans enfants), boire un verre (avec des amis) ou quoi que ce soit d'autre... mais sans sa famille!

Or, si tu pouvais échanger ta vie avec une autre pendant quelques semaines, le ferais-tu?

Vicky Townsley, rédactrice pour une revue féminine, souhaite tenter le coup et écrire un article sur son expérience. Elle s'installera dans le Connecticut dans une maison avec enfants et mari (très beau) et la propriétaire de ces merveilles, fatiguée d'être une femme au foyer et pleine d'envie de liberté, s'en ira à Londres pour prendre sa place au magazine.

Toutes deux ne tarderont pas à faire une découverte : rien n'est jamais si merveilleux qu'on le croit.

 

Je me suis acheté ce livre l'été dernier, pendant mon séjour à Barcelone. Je cherchais un sujet sympa et qui détende pour (re) commencer à lire en espagnol (je n'avais lu qu'un livre pour la fac) alors je me suis dit que la chick-lit serait une bonne idée. C'est vrai qu'il ne s'agit pas d'un auteur hispanophone mais, après tout, je lis un tas de livres en français qui sont en fait traduits de l'américain alors...

 

J'ai toujours apprécié les histoires d'échange de rôles et de vie. Cela donne souvent lui à des situations amusantes. Je me souviens d'un épisode de "Notre belle famille" où les enfants échangeaient leur rôle avec celui des parents. J'aime beaucoup cet épisode.

 

Ce que j'en ai pensé? Ce qui me vient de suite à l'esprit c'est que j'ai été déçue. Tout d'abord parce que l'échange à proprement dit ne commence que très tard : plus de 200 pages avant d'entrer dans ce que je considérais comme le vif du sujet. Sur 376 pages, c'est dommage!

 

L'espagnol a aussi parfois été un peu dur mais ça, c'est normal, c'est une question d'habitude!

 

Ensuite, j'ai apprécié la façon dont les deux femmes se rendent compte qu'au final elles aiment leur vie comme elle est ou réalisent ce qu'elles souhaiteraient changer mais j'ai trouvé cela un peu trop facile. En même temps, c'est de la chick-lit, c'est le but! Ca ne va pas non plus être dramatique et je n'aurais pas aimé ça (jamais contente!)

 

J'aurais aussi beaucoup aimé que l'auteur développe un peu plus le personnage de Deborah, que j'ai trouvée assez attachante et qui, en plus, était anglaise comme Vicky. Cela aurait mérité que l'on s'attarde davantage sur elle, je trouve.

 

Enfin, il y a aussi du positif. C'est une histoire sympathique mais sans plus pour moi. Encore un avis en demi-teinte donc!

 

 

chicklitchallenge

Livre n°1

 

Quelques autres couvertures :

 

http://images.contentreserve.com/ImageType-100/0290-1/%7B007B3A00-576B-445A-89DD-496E9626AF99%7DImg100.jpg

 

http://www.penguin.com.au/jpg-large/9780141028378.jpg

 

Dernière édition espagnole en date (mars 2011) que j'adore :

 

http://www.megustaleer.com/var/plain_site/storage/images/libros/c/cambio-mi-vida-por-la-tuya-es/cambio-mi-vida-por-la-tuya3/22148043-1-esl-ES/Cambio-mi-vida-por-la-tuya-BOLSILLO_libro_image_big.png

Repost 0
Published by joey7lindley09 - dans Lectures - Chick-Lit
commenter cet article
1 mars 2011 2 01 /03 /mars /2011 20:51

chicklitchallenge.jpg

 

Bonjour!!!

 

Aujourd'hui, je suis toute heureuse de vous annoncer que je me suis inscrite au Chick-lit challenge organisé par Evy.

 

Voici les règles édictées par la demoiselle :

"Le but de ce challenge est très simple, il suffit de lire un ou plusieurs romans de ce genre et d'écrire un petit billet dessus.  Ce challenge [...] se terminera le 31 décembre 2011. [...] Petite précision, les Bds, mangas et ouvrages sur la chick-lit (ex: comment écrire un roman de Chick-lit) sont également pris en compte."

 

Je ne me suis pas inscrite à trop de challenges cette année et j'ai pas mal de chick-lit dans ma PAL donc, je pense que c'était faire d'une pierre deux coups que de m'inscrire à celui-ci! En plus, ma lecture en cours (Cambio mi vida por la tuya, de Jane Green) compte!

Enfin, cela me permettra d'avoir un point de référence (le blog d'Evy) qui centralisera les billets sur les livres du genre lus dans le cadre de ce challenge, ce que je trouve plutôt sympa et pratique.

 

Merci Evy pour cette initiative^^

Repost 0
Published by joey7lindley09 - dans Challenges
commenter cet article
26 février 2011 6 26 /02 /février /2011 13:45

http://www.kweb.be/images/stories/cinema/la_traversee_du_temps_affiche.jpg

 

Titre original : Toki wo kakeru shôjo

 

Synopsis (Allociné) :

 Makoto est une jeune lycéenne comme les autres, un peu garçon manqué, pas trop intéressée par l'école et absolument pas concernée par le temps qui passe ! Jusqu'au jour où elle reçoit un don particulier : celui de pouvoir traverser le temps. Améliorer ses notes, aider des idylles naissantes, manger à répétition ses plats préférés, tout devient alors possible pour Makoto. Mais influer sur le cours des choses est un don parfois bien dangereux, surtout lorsqu'il faut apprendre à vivre sans !

 

http://www.kawagi.net/Images/La_Traversee_du_Temps/Traversee_du_Temps_2.jpg

 

J'ai découvert l'existence de ce film via Tiphanya, qui parlait du manga qui en a été tiré. (son avis est ici) Ca avait l'air intéressant cette histoire de sauts dans le temps, de pouvoir changer les choses à sa guise... Il s'est avéré qu'une de mes coupines était complètement fan de ce film et l'avait donc en DVD. Elle a accepté de me le prêter et je l'en remercie. Je l'en remercie d'autant plus que je sais qu'elle n'aime pas trop prêter et que j'ai gardé ce film plusieurs mois avant de me décider à le visionner.

 

Malheureusement pour moi, ça n'a pas été un coup de coeur. J'ai été en fait déçue par le rythme du film. Je n'ai pas eu le courage de le regarder en V.O. donc, au début, j'ai eu un peu de mal à me faire à la voix de Makoto. Mais cela n'aurait pas joué sur mon appréciation finale. Ce qui a joué, c'est que j'y ai trouvé une lenteur très désagréable. J'aime que les choses bougent et, même s'il y a des scènes où c'est le cas et même s'il y a une très jolie bande-son, des tas de scènes sont simplement silencieuses. Un plan qui se rapproche de plus en plus d'une porte peut être utile mais s'il dure trop longtemps sans objectif déterminé, je ne vois pas l'intérêt. Il y en aurait eu un à mon goût si un événement surprenant achevait la scène en question... Mais non!

 

Mais je n'ai pas tout détesté! L'histoire n'est pas mal et Chiaki non plus! Là-dessus, je rejoins ma coupine prêteuse^^

Chiaki est un ami de Makoto qui a débarqué récemment dans son école. Elle et Kosuke le retrouvent régulièrement sur le terrain de base-ball pour taper quelques balles. Kosuke n'est pas mal non plus mais j'ai vraiment une préférence pour Chiaki, à la fois mystérieux, gentil et qui sait intervenir quand c'est nécessaire pour aider ses amis.

 

http://moonsun.m.o.pic.centerblog.net/qavpmzf3.jpg

 

Evidemment, au début, Makoto profite à fond de ses nouveaux dons et fait un peu tout et n'importe quoi... jusqu'à ce qu'elle s'aperçoive qu'elle peut rendre les gens heureux en arrangeant les choses à leur avantage grâce à ses sauts dans le temps. Mais un beau jour, comme le dit le synopsis, elle se rendra compte que ce don n'est pas éternel... et elle finira par s'interroger réellement sur son origine. Mais vous n'en saurez pas plus!

 

Mention extrêmement spéciale à la maison de Makoto (enfin, de ses parents), que je trouve magnifique! Je n'ai malheureusement pas trouvé d'image et je n'ai pas pensé à en faire une capture.

 

Pour un avis plus positif, c'est chez Chrestomanci!

 

Un manga en deux tomes, La traversée du temps - Les origines, était sorti en 2003.

 

http://www.actualitte.com/images/news/8098.jpg

 

http://photos.froggytest.com/d/41314-2/Traversee+du+temps+Les+origines+tome+2.jpg

Repost 0
Published by joey7lindley09 - dans Cinéma
commenter cet article
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 21:21

http://www.laprocure.com/cache/couvertures/9782501052993.jpg

 

(Re)commencé le : 25/01/2010 et interrompu à nouveau...

(Re)recommencé le : 20/02/2011

Terminé le : 23/02/2011

334 pages

 

Résumé de l'éditeur :

Les émotions sont notre langage commun. Aujourd'hui, pour réussir, nos capacités à gérer nos émotions comptent autant qu'un QI élevé et des compétences techniques. C'est l'intelligence du cœur, l'intelligence des rapports sociaux, qui fait la différence. Comment acquérir plus de confiance en soi, s'affirmer, écouter, comprendre les réactions d'autrui, résoudre les conflits, répondre à l'agressivité, développer son autonomie ? Découvrez la " grammaire " des émotions. Elle vous aidera à faire face à l'affectivité, à l'angoisse, au stress et aux frustrations.

 

Si comme pour ma précédente lecture, j'ai tant tardé à finir ce livre (et même à le commencer), c'est parce que je savais qu'il s'agirait d'une lecture difficile pour moi. Il s'agit en effet d'une lecture conseillée dans le cadre d'une psychothérapie. Non pas que je sois frappadingue (merci Dharma pour ce mot^^) comme beaucoup le pensent ou surtout le disent dès qu'on parle de thérapie mais parce que, justement, j'ai du mal à gérer, voire à comprendre et à exprimer mes émotions. Malheureusement, cela a dû me jouer des tours au fil de ma vie, sans que je ne m'en aperçoive et cela continue. Les affects du passé, qu'ils soient conscients ou, comme souvent, incoinscients, demeurent et affectent le présent et, si on ne fait rien, le futur. (Quelle sage phrase preuve de cette lecture, n'est-ce pas?^^) 

 

Enfin bref, pour tenter de démêler le nid que peuvent constituer certaines choses dans ma vie, ce livre est l'une des premières choses que m'ait conseillée Madame la psychothérapeute. Sauf que moi, égoïste pas là où il faut et un peu (beaucoup) têtue, je l'ai entamé mais, comme j'avais d'autres lectures en cours et en vue à l'époque, je ne m'y suis pas consacrée. Beaucoup de trouille aussi, de craintes de justement ne pouvoir contenir mes émotions en lisant ce livre. On a toujours peur de se voir révéler des choses difficiles à accepter. En même temps, une partie de moi se disait qu'il ne m'avait pas été conseillé pour rien et j'étais censée y trouver des réponses ou, du moins, des exemples qui me correspondent. Car ce livre explique les émotions et comment certaines peuvent, dans le paraître et jusqu'au fond de l'inconscient, prendre le pas sur d'autres, que l'on ignore (involontairement) Ainsi une hyperémotivité vient forcément de quelque chose et la tristesse peut renfermer de la colère non exprimée. Il semblerait que ce soit mon cas mais, malgré certaines phrases qui m'ont parlé, les exemples n'étaient trop souvent qu'à moitié proches de moi. Je ne pouvais pas m'y identifier complètement. C'est ce qui m'a gênée car j'attendais je l'avoue quelques réponses dans/de ce livre. Des passages qui me fassent "tilt!" et me fassent me dire "bon sang, mais c'est bien sûr! C'est pour ça que ça me fait ça, que je ressens ça dans tel ou tel cas!"

 

Tout cela malgré des notes et des notes. Mon manque d'assiduité dans cette lecture était aussi dû à ma paresse de les prendre. Je savais qu'il y en aurait et cela me rappelle trop le "bûchage" pour les cours, qui me goinflait au plus haut point! Une lecture plaisir pour moi est une lecture sans contrainte! Pas de notes donc, ou juste un peu pour les phrases coup de coeur dont j'aime parsemer mes billets. Or, je devais me mettre dans la tête que je n'avais pas acheté ce livre (peu cher, tant mieux!^^) pour une lecture plaisir mais une lecture utile.

 

Comme toujours (ou souvent) tout ou presque nous ramène à la confiance en soi qu'il est important d'acquérir pour avoir de bonnes relations avec les autres, se sentir à l'aise et les comprendre. La fameuse confiance en soi.

Si je lançais ici-même un sondage où chacun réponde honnêtement, atteindrai-je vraiment la moyenne? 50 % des sondés au moins auraient-ils confiance en eux? Si c'est le cas tant mieux pour eux et j'aimerais qu'ils me donnent leur recette mais, en réalité, j'en doute. J'ai beau avoir tendance à me dévaluer, à voir toutes les émissions de coaching qui fleurissent, les thérapies qui ont de plus en plus de succès (et sont surtout de mieux en mieux considérées), il semble qu'elle soit l'un des fléaux de notre société et que je ne sois donc pas la seule. Mais j'aimerais en sortir. Sortir de la petite prison qui se fait parfois discrète mais me mange tout entière, m'empêche de vivre pleinement ma vie comme je le devrais semble-t-il à mon âge. Je ne veux pas me réveiller dans quelques années et être triste d'en avoir trop laissé passer... Mais c'est une sorte de cercle vicieux car le manque de confiance en soi semble toujours lié à des événements antérieurs qu'on n'a pas vu venir. Le plus dur étant de trouver lesquels. Lesquels, au final, font que vous ne vous affirmez pas en société, que vous êtes trop gentil(le), trop effacé(e) parfois, trop dans la retenue ou que vous ne vous sentez parfois pas en phase avec les gens, lors de réunions entre amis, par exemple. C'est en cela que j'ai été déçue par ce livre. Je devais encore compter trop dessus pour avoir ce déclic que j'attends et qui remettrait tout en place! Cela dit, entre ma lecture, bien que hachée, mes notes et pourquoi pas ce billet + quelques réflexions et avancées ces derniers temps dans ma vie personnelle, Mme la psy réussira peut-être à m'aiguiller!!! Je l'espère vivement.

 

La partie que je craignais le plus et qui a effectivement été la plus difficile pour moi fut celle abordant la tristesse, le deuil et la dépression. J'étais en larmes mais je l'ai lue!

 

Isabelle Filliozat écrit qu'il faut "achever au fur et à mesure tout ce qui peut l'être et ne pas laisser de non-dits dans nos relations..." (page 162) mais je trouve que ce n'est pas évident. On ne peut pas tout dire en toutes circonstances et trouver le moyen le plus adapté de s'exprimer et de se faire entendre n'est pas facile. Ce livre donne quelques outils pour atteindre certains buts mais pas assez, je trouve. L'un d'eux est intéressant pour le relationnel. Il s'agit d'une structure de phrase à compléter lorsque l'on veut exprimer un ressenti et l'expliquer à autrui. Il s'agit d'exprimer une colère saine au lieu de donner l'impression de juger la personne en commençant par "Quand tu (fais quelque chose), je (notre émotion) parce que (partagez nos attentes, besoins, les raisons de notre émotion) et je (quel est notre besoin actuel?) de façon à ce que je (fournissez une motivation)" au lieu de formuler juste un jugement/reproche en disant "Tu es..." (page 198) Ce genre d'exercice peut être bon mais il n'est pas évident à appliquer. Il faut avoir le schéma en tête et, comme je l'ai dit, je trouve que le livre en révèle trop peu.

 

Autre extrait :

Pour exprimer sa colère, "pour s'en libérer authentiquement, il s'agit d'abord de reconnaître la souffrance dans toute sa réalité, et de traverser les émotions qui s'y rattachent." (page 202) -> Là encore, je me dis : comment? Comment trouver la source? J'imagine que c'est là que la thérapie doit intervenir mais cela tarde chez moi. Il semble que plus l'on ait créé de défenses, plus il soit dur de les faire tomber pour trouver le fond du problème... Personne n'aurait un marteau que je pète ma forteresse?^^

 

Certains exemples m'ont plu car ils permettent de décoder les comportements de votre entourage. Parfois je me suis dis que la psycho était intéressante mais que si l'on s'y plongeait, on devait être en constante analyse de notre entourage... et qu'il me semblait limite bizarrement plus facile de détecter des comportements du livre parmi des connaissances que de m'y retrouver et de me comprendre moi. Alors que c'était pour ça que je le lisais! Frustration...! lol

 

Enfin je pense et j'espère que certaines de mes notes approfondies me permettront de trouver des réponses car des phrases m'ont quand même parlé.

 

Ma phrase préférée dans ce livre : ne citation de Mahatma Ghandi pour illustrer l'importance de la non-violence : "Oeil pour oeil ne fera jamais que rendre le monde aveugle." (page 306)

 

Cette lecture me poussera sûrement vers la lecture d'un autre dtitre de l'auteur : Fais-toi confiance, qui pourrait peut-être m'ader encore davantage.

 

Edit : en reprenant la partie intitulée "Hyperémotivité et débordements", cela me rappelle qu'il y a un teste à faire pour se situer et je ne l'avais pas fini. Je trouvais certaines questions trop vagues pour savoir y répondre. Toutefois, voilà un outil concret sur lequel y va falloir que je me penche à nouveau! (la lueur d'espoir grandit!)

 

P.S. futile mais rigolo : vous avez vu comme le livre va bien avec la police d'écriture de mes billets lecture?^^

Repost 0
22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 20:56

http://www.dvdseries.net/images/dvd/1264532690-90210_s1.jpg

 

Je viens tout juste de terminer le visionnage de la saison 1 de 90210 (comment ça, je suis en retard?)

 

Dès que j'ai su que cette série sortait enfin, je l'ai attendue avec impatience. Bien sûr, avec appréhension aussi : allait-elle être à la hauteur de sa grande soeur,"Beverly Hills, 90210"? Qu'allais-je penser des nouveaux acteurs? Des intrigues? Des personnages?

 

Fort heureusement, je partais avec quelques repères puisque je savais que j'y retrouverais non seulement Jennie Garth dans son rôle de Kelly Taylor avec, comme tous, l'espoir d'en apprendre plus sur sa vie depuis la fin de "Beverly Hills,90210" ; mais aussi Rob Estes (Kyle était l'un de mes personnages préférés dans "Melrose Place") et Lori "Tante Becky"  Loughlin, connue dans "La fête à la maison" (Full House) et revue dans "Summerland"... et bien sûr... les décors de West Beverly High! Je savais aussi que Shannen Doherty/Brenda ferait son grand retour inespéré et que l'on reverrait Donna. Ah, et puis les scénaristes ont intégré un petit plus : Erin Silver, la demi-soeur de Kelly, étudie aujourd'hui dans ce lycée. Après vérification, Erin est née en 1992. Sa présence au lycée est donc tout à fait crédible! (à votre avis, ils ont attendu exprès qu'elel soit censée avoir 16 ans?^^)

 

http://static.actustar.com/img/photos/big/8911-les_heros_de_la_serie_90210.jpg

Ne vous fiez pas à leurs airs amicaux. Tout n'est pas si rose que la robe de Naomi entre eux...

 

Dès le visionnage du pilote, le charme a opéré sur moi. S'il fallait faire un parallèle, Naomi devenait la petite prétentieuse qu'avait pu être Kelly. La pauvre petite fille riche. A la différence près qu'elle était déjà engagée dans une relation sérieuse avec Ethan, un gentil garçon qu'aurait pu être Brandon.

Sauf que le "représentant" officiel de Brandon se devait d'être Dixon Wilson, adopté par Harry (Rob Estes) et Debbie (Lori Loughlin) qui avaient déjà une fille, Annie, "représentant" Brenda. Toute cette petite famille débarque du Kansas et emménage avec la mère de Harry. Ce dernier a décroché le poste de proviseur à West Beverly. Autant dire que Annie et Dixon sont ravis d'être les enfants du proviseur!

 

Et puis il y a Navid, le garçon d'à côté, secrètement amoureux, depuis toujours, de la brunette Adrianna, plutôt instable et volage pour son âge... Peut-être à cause de son passé d'enfant star et de sa mère qui compte sur elle pour subvenir à leurs besoins...

 

http://images2.fanpop.com/images/photos/5700000/Adrianna-The-Dionysian-Debacle-adriana-tate-duncan-5721949-2000-1333.jpg

Adrianna

 

A mieux y regarder, les parallèles s'arrêtent là et sont vite remisés au placard une fois la série engagée. Les leçons de morale demeurent, assurées par les parents, comme toujours (Harry et Debbie font de très bons parents façon Jim et Cindy mais je garde une tendresse particulière pour ces derniers) mais plus par les enfants. Kelly et même parfois Brenda tienennt désormais ce rôle. Le corps éducatif a un plus grand impact sur nos élèves (ou tente d'en avoir un) que leurs familles.

 

 

http://cdn.crushable.com/files/2008/08/robestes-loriloughlin-90210pilot-canwestmedia.jpg

Debbie et Harry Wilson

 

En effet, si les héros des années 90 faisaient preuve de bon sens et d'humanité (voire de naïveté et de trop de bons sentiments selon les goûts de certains), les héros façon 2000 ont vite oublié cela. Annie cherche à bien agir mais se fait toujours avoir. Ethan est gentillet mais n'a pas trop de saveur (ça viendra) et Navid... est mignon mais a des difficultés à s'affirmer. Mais sa destinée ressemble en partie à celle d'un certains Seth Cohen, vous voyez? Sinon, comprenez par là qu'il finira par oser!

 

http://2.bp.blogspot.com/_Skoh-lE8sO0/SMbMUMGByZI/AAAAAAAAOGM/PxP9FGsAouo/s400/Annie+Dixon+Car.jpg

Dixon et Annie

 

Toujours est-il qu'il faut croire que la morale de la série façon 2000 c'est que , si tu es gentil... tu perds! Mais si tu es méchant aussi, alors...!

 

Cela dit, les personnages évoluent. Je détestais Adrianna au début et plus ça va, plus je l'apprécie. Naomi quant à elle a des hauts et des bas. Des regains de gentillesse sortis d'on ne sait où mais qui disparaissent vite sur des malentendus! Malentendus souvent avec Annie au sujet d'Ethan ou de Liam, qui débarque en cours de saison... pour mettre le bazar!

 

http://1.bp.blogspot.com/_Skoh-lE8sO0/SdL0k1u5HcI/AAAAAAAASKQ/KDFwKfe-0Zo/s400/117+Naomi+Liam+MattLanter.jpg

Naomi et Liam

 

Pour cela, il est "aidé" malgré lui par Jen, la soeur de Naomi, qui débarque en fin de saison.

 

http://97.img.v4.skyrock.net/975/citation-90210/pics/2946189299_1_3.jpg

"Naomi's sister arrives! And you thought Naomi was a bad girl..."

 

Pour les fans de "Glee", pas de comparatif mais il y a une petite intrigue comédie musicale/pièce de l'école au début de la saison.

 

Finalement, je n'aurais qu'une chose à dire (tout ça pour ça!^^) : j'ai vraiment aimé cette saison, voire adoré. Des histoires qui sont certes parfois prévisibles mais d'autres qui sont réellement surprenantes. Des tournants dans la vie des personnages, jusqu'à l'épisode final de la saison bien sûr, dont voici quelques photos...

 

http://laist.com/attachments/lindsayrebecca/Silver_prom_pink.jpg

Erin Silver au bal de la promo

 

http://www.daemonstv.com/wp-content/uploads/2009/05/no124b-197b.jpg

Brenda Walsh, qui sera d'un grand soutien pour Adrianna au moment d'un choix difficile

 

Vous voulez en savoir plus? Et bien vous n'avez plus qu'à vous installer devant votre télé et à visionner cette saison que je vous conseille vivement!

Repost 0
Published by joey7lindley09 - dans Séries télé
commenter cet article
22 février 2011 2 22 /02 /février /2011 14:53

http://ecx.images-amazon.com/images/I/41PTRaJ%2BzDL._SL500_AA300_.jpg

Commencé le : 29/07/2010

Terminé le : 19/02/2011

297 pages

 

Résumé (Goodreads) :

From superstar Suzanne Somers comes the much-talked-about, painfully honest account of her life in an alcoholic family and the difficult road to recovery. Although a book about pain and struggle, Keeping Secrets is also an inspiring personal story in which Suzanne Somers shares her family's ultimate triumph over the disease. 

 

Je vous avais annoncé cet achat il y a un peu plus d'un an (ici) et j'en étais très fière. J'étais surtout ravie car je m'intéresse à la carrière de Suzanne Somersdepuis que je l'ai connue dans "Notre belle famille" (Step by Step) Ainsi, j'ai eu l'occaison de me faire une idée d'ensemble de sa vie artistique et de vois la sitcom qui l'a rendue célèbre aux Etats-Unis (Three's Company) et de lire rapidement qu'elle n'avait pas eu une vie des plus faciles. Je souhaitais en savoir davantage et l'opportunité m'en était donnée grâce à Amazon, site sur lequel se vendaient ses autobiographies à un prix incroyable.

 

J'ai mis du temps à en entamer la lecture car j'avais d'autres ivres à lire avant. J'ai lu les premières pages en juillet 2010 mais ce sujet risquant de m'affecter particulièrement, je me suis dit que ce n'était pas encore le moment. Je ne lis jamais de livres autobiographiques ou d'histoires vraies quand il s'agit de sujets dramatiques car j'ai peur de ne pas supporter, de tomber en déprime suite à la lecture. Je n'ai pas grandi avec un père alcoolique mais, pour diverses raisons, je savais que ce livre risquait d'être un sujet sensible pour moi. J'ai donc attendu le bon moment pour me saisir à noueau de ce livre. C'était en janvier de cette année.

 

Je dois avouer que si ma reprise s'est faite doucement car je lisais d'autres livres en parallèle, j'ai vite fini par laisser tomber le reste (une fois mes obligations livresques remplies) pour ne me consacrer qu'à cette lecture.

Suzanne Somersy  raconte sa vie depuis l'enfance jusqu'à la vingtaine puis nous fait un petit résumé final sur sa situation "actuelle" (le livre date de 1988)

 

On apprend ainsi comment ses frères, sa soeur et elle ont plus ou moins grandi malgré la violence de leur enfance. Leur père était ivre la plupart du temps puis, en continu. Du soir au matin, l'alcool dominait dans leur maison et surtout, ses effets affectaient chaque membre de la famille Mahoney (le nom de jeune fille de Suzanne)

Les seuls moments de calme étaient lorsque Francis "Ducky" Mahoney tombait ivre mort dans la cuisine ou ailleurs en pleine nuit... mais cela ne durait que quelques heures.

 

Monsieur Mahoney a été alcoolique de ses 25 ans jusqu'à... En réalité, même s'il a fini par redevenir sobre, comme Suzanne le dit, un alcoolique reste alcoolique à vie.

Ce que l'entourage de la famille et la famille elle-même ne comprenaient pas, c'est que l'alcoolisme affecte les membres de la famille entière tant dans leurs comportements actuels et futurs que dans leur propension à devenir eux-mêmes alcooliques et/ou à développer des subterfuges pour se persuader que tout va bien ou masquer le désordre aux yeux des autres.

 

Dans ce livre on apprend que la mère de Suzanne, Marion Mahoney, a eu beaucoup de courage dans sa vie de femme, de mère et d'épouse ou a été très lâche. Cela dépendra de la façon dont vous voyez les choses. Foncièrement catholique, elle ne s'est jamais détournée de ce qu'elle considérait comme le droit chemin et a toujours cru qu'elle ne pouvait s'en remettre qu'à Dieu. C'était sa seule "lumière" pour tenter d'affronter la situation. Mais cela ne l'aidait pas beaucoup. Elle n'a jamais abandonné son mari, quand bien même elle y a songé. Le fait est que, comme Suzanne nous l'explique, à l'époque, l'alcoolisme n'était pas reconnu comme une maladie. C'était une tare à laquelle on s'adonnait et si l'on ne s'arrêtait pas c'est que cela nous plaisait. Tous les enfants Mahoney ont ainsi juré qu'ils ne deviendraient jamais alcooliques. Après les nuits passées dans la terreur, sans dormir, ou à peine, au fond du placard de la chambre, après la violence verbale et la cuisine dévastée, qui en aurait eu envie?

 

Seulement voilà, il s'avère que c'est bel et bien une maladie et que tenter de s'en sortir et de trouver de l'aide a longtemps été peine perdue... jusqu'à ce que la famille atteigne un niveau de la maladie que Maureen, la soeur aînée de Suzanne, ne pouvait plus supporter.

Suzanne nous explique à quel point les alcooliques sont tiraillés entre leur mal-être, leur besoin de boire et leur culpabilité. C'est ce qui a décidé Maureen, devenue alcoolique elle aussi à l'âge de 25 ans, à prendre son courage à deux mains et à se diriger, au bout de 10 ans, vers les Alcoolqiues Anonymes. L'idée fut d'abord très mal vue par les parents de Maureen. Les participants à ces réunions étaient vus comme des pestiférés... Mais au final, c'est ce qui l'a guérie et ce qui a entaîné la famille tout entière vers la guérison. Marion Mahoney a pu comprendre qu'aider son mari comme elle pensait le faire (aller le mettre au lit, nettoyer les dégâts) ne faisait en réalité que l'encourager à continuer. Elle a commencé à aller elle aussi aux réunions d'une association de soutien jusqu'à ce qu'un beau-jour Ducky accepte d'aller se faire soigner dans un centre spécialisé.

 

En parallèle de ce fil rouge, c'est la vie quotidienne de Suzanne Somers que l'on découvre. Elle rêvait depuis toute petite de monter sur les planches, de chanter, de danser. Mais elle a dû traverser tout un tas d'épreuves qui résultaient pour la plupart de son enfance et de des conséquences de celle-ci sur ses agissements.

 

J'avoue n'avoir eu qu'un seul doute lors de ma lecture. Il semblerait que Suzanne soit tombée enceinte d'une façon un peu difficile à croire. A part cela, j'ai été bouleversée par tout ce qui a pu lui arriver dans sa vie. Parfois, les événements étaient le résultats de malchance, parfois d'un manque évident de jugement lié à ses antécédents mais tout au long du livre je n'ai cessé  de me dire : "bon sang, je ne regarde pas un film ni un feuilleton, je ne lis pas un roman. Tout ceci lui est vraiment arrivé!" Parfois le manque de jugement dont je parle me faisait vraiment penser à un passage de chick-lit, où l'héroïne se montre vraiment stupide et n'a pas du tout conscience des réalités. Pourtant, là, c'était arrivé, et ce n'était pas drôle du tout.

 

J'ai lu quelques avis sur le net et beaucoup pensent que Suzanne a tourné les choses à son avantage pour ce livre. Ce genre de passage me fait penser que ce n'est pas le cas (pourquoi se faire passer pour stupide, dire à quel point on l'a été si l'on essaie de se montrer sous son meilleur jour dans le reste du livre?) Si elle a vraiment enjolivé certains passages, à la rigueur, j'ai envie de dire : elle pouvait bien le faire! Avec tout ce qui lui est arrivé!

La vie de Suzanne a été un vrai parcours du combattant, tant au niveau personnel, amoureux, financier que professionnel et je sais qu'elle a ensuite continué à l'être. Ella a eu un cancer du sein et, encore dernièrement, un incendie a ravagé sa maison... Pourtant, elle garde le sourire. Ce n'est peut-être que de l'apparence et ce sourire est peut-être un peu trop empli de collagène (ne nous voilons pas la face), je n'apprécie peut-être pas ses dernières "déviations" vers des médecines hormonales qui m'apparaissent comme douteuses mais je garde, davantage encore, de l'affection pour cette femme qu'il me semble connaître un peu mieux aujourd"hui et je salue son courage d'avoir affronté tant de mauvais moments et d'avoir pardonné son père.


A son sujet, elle écrit en guise d'ouverture de ce livre : "To my family for their trust and courage in allowing me to tell this story, especially my dad. 
It takes a big man to be so brave."

 

Ma traduction : "A ma famille pour m'avoir fait confiance et avoir eu le courage de me laisser raconter cette histoire, en particulier à mon père. Il faut être un grand homme pour être si courageux."

 

J'en ai encore envie de pleurer rien qu'à écrire ce billet (je vous l'avais dit que ce livre m'affecterait personnellement)

 

Le livre est agrémenté d'un encart central présentant des photos en noir et blanc de Suzanne et de sa famille depuis avant sa naissance (en 1946) jusqu'à 1987 dont vous pouvez avoir un aperçu ci-dessous.

 

http://images.shopgoodwill.com/68/1-10-2011/sa4021066110-as.jpg

 

Le livre a également été adapté en téléfilm en 1991. Suzanne y tenait son propre rôle.

 

 

http://pmcdn.priceminister.com/photo/830766776_L.jpg

 

 

Il fut suivi de After the Fall, qui relate davantage son entrée et son évolution dans le show business et s'attarde sur son éviction de la série "Three's Company" après qu'elle a demandé une augmentation...

 

http://covers.openlibrary.org/b/id/390192-L.jpg

 

Un livre que je lirai plus tard mais qui est déjà dans ma bibliothèque et un véritable coup de coeur, donc, pour Keeping Secrets.

Repost 0
Published by joey7lindley09 - dans Lectures - Autobiographies
commenter cet article
21 février 2011 1 21 /02 /février /2011 18:13

Bonjour à tous!

 

Aujourd'hui, j'ai décidé de faire un petit billet sur ma PAL! En effet, elle est dispo depuis lontemps en tant que page consultable dans la colonne en haut à gauche mais je raye mes lectures au fur et à mesure et on ne peut pas y laisser de commentaires.

J'ai de plus en plus d'envie de lectures (cf ma LAL dispo au même endroit) et ces jours-ci j'avais un regain d'intérêt pour ces livres qui dorment chez moi depuis plus ou moins longtemps. Mais on ne peut pas tout lire en même temps et, à ce sujet, j'ai donc décidé que j'allais commencer par terminer (...) mes lectures en cours soit : L'intelligence du coeur, de Isabelle Filliozat et Cambio mi vida por la tuya, de Jane Green avant d'en entamer une autre. Il y aura aussi un tome de Love Hina mais ça, ça ira plus vite et la novélisation de Sabrina l'apprentie sorcière mais là, je ne veux pas me forcer car ça ne me dit vraiment rien pour le moment. Ne passons pas sous la contrainte non plus!

 

Sans plus attendre, voici donc la fameuse PAL. J'ai séparé les livres empruntés qui passeront en priorité dans mes prochaines lectures (sauf Avalon High car ça ne me dit trop rien et comme il est à ma mère et qu'elle l'a lu, je sais que je peux le garder pour le moment)

 

A

- Abécassis Agnès : Les tribulations d'une jeune divorcée (vu chez Petit-Lips et céline031)

- Alcott Louisa May :  Little Women (part I & II) ; Le Rêve de Jo March ; La Grande Famille de Jo March

- Allen Sarah A. : Amour et autres enchantements
- Anders C.J. : Dawson's Creek - Double Exposure (eh oui!)
- Asher Jay : Thirteen Reasons Why
- Austen JaneLe Cœur et la Raison ; Northanger Abbey (en anglais) (merci La plume et la page!)

- Aymé Marcel : La bonne peinture


B

- Bagieu Pénélope : Ma vie est tout à fait fascinante -> Lu mais billet à faire car prêté à une amie entre-temps

- Brashares Ann : Quatre Filles et un Jean – Le Troisième Eté

- Briggs Patricia : Mercy Thompson, tome 1 (prêté à une amie)
- Bucay Jorge : Laisse-Moi te Raconter... Les Chemins de le Vie

- Burnett Frances Hodgson : The secret garden

 
C
- Cabot Meg :Size 14 is not fat either

- Calmel Mireille : Le chant des sorcières, tome 1

- Calvetti Paola : L'amour est à la lettre A

- Cameron W. Bruce : How to remodel a man?
- Carroll Lewis : Alice au Pays des Merveilles (merci Mariiine)
- Colgan Jenny : Do you remember the first time?
- Collectif de contribueturs : Martin Luther King (1929-1968) L'apôtre de la non-violence (merci La plume et la page!)


D

- DeGeneres Ellen : The funny thing is...

- De La Cruz Melissa : Un été pour tout changer

- Dickens Charles : Christmas Books
- Dorin Françoise : Le Cœur à Deux Places

E
- East Dubowski Cathy : Gilmore Girls - I Love You, You idiot (novélisation de la série)
- Ende Michael : L'Histoire Sans Fin

F

- Fforde Katie : Love letters

- Fielding Helen : Bridget Jones' Diary

- Filliozat Isabelle : L'intelligence du coeur (lecture en cours)
- Fowler Karen Joy : Le Club Jane Austen

G
- Gaiman Neil :
Coraline (merci Mariiine)

- Gavalda Anna : L'échappée belle
- Girod De L'Ain Alix : De l'autre côté du lit

- Godbersen Anna : Rebelles

- Gorrissen janina et Audrey Diallo : Kairi, tomes 1 et 2

- Green Jane : Cambio mi vida por la tuya (lecture en cours)
- Grogan John : Marley & Me

H

- Hanff Helene : 84, Charing Cross Road

- Hee-Eun Kim : Mes chères filles, tomes 1 et 2

- Higuchi Tachibana : L'académie Alice, tome 1 ; L'académie Alice, tome 2
- Hojo Tsukasa :City Hunter (divers volumes) ; tomes hors-série X, Y et Z

- Holden Sam : Diario de un amo de casa desafortunado
- Howard Stephanie : Le Châtelain du Nouveau Monde (Harlequin offert par ma cousine il y a longtemps)

- Hubbard Mandy : Prada et préjugés


I

- Igarashi Yumiko : Heidi ; Georgie, tome 1 ; Mayme Angel, tome 1

- Ingalls Wilder, Laura : La petite maison dans la prairie tomes 1, 2 et 3

 


J

- Jackson Braun Lilian : Le chat qui remontait la rivière,

- Jacobs Kate : The Friday Night Knitting Club

- Jenny : Mathilde, tome 2


K
- Karasyov Carrie et Kargman Jill : Chic et Choc à New York

 - Kean Louise :  Amours taille mannequin
- Keyes Marian : Le Club de la Dernière Chance
- Kinsella Sophie : The Undomestic Goddess (lu en français); No te lo vas a creer ; Très chère Sadie

L
- Lackey Merecedes : Soeurs de sang, tome 1 : les serments et l'honneur (merci Aricie!) (prêté à une amie)

- Le Callet Blandine : Une pièce montée (merci Sophie!)

- Lee Harper : Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur
- Lévy Marc : Toutes Ces Choses Qu'on ne s'Est Pas Dites ; La Prochaine Fois
- Lewis C.S. : The lion, the witch and the wardrobe
- Lottman Eileen : Dynasty – Le Retour d'Alexis

- Lynch Jim : A marée basse (merci Sophie!)


M

- Macomber Debbie : 16 Lighthouse Road (Cedar Cove#1)
- Mann Chris : Come and knock on our door : a hers and hers and his guide to Three's Company
- Markham Wendy : Talons Aiguilles et Peinture Fraîche
- Marshall Hallie : A Nous Quatre (novélisation junior)
- Matsumoto Izumi : les tomes que j'ai pu trouver de Kimagure Orange Road (manga qui inspirèrent le dessin animé Max et Compagnie)

- Mazetti Katarina : Le mec de la tombe d'à côté
- Meyer Stephenie : Fascination
- Montgomery Lucy Maud : Anne of the Green Gables & Anne of Avonlea (merci Aricie!)

- Morton Kate : Le jardin des secrets
- Musso Guillaume : Et après

N
- Nakanishi Yasuhiro (désolée, j'ignore lequel est le nom et lequel est le prénom) : Le Restaurant du Bonheur, tome 1 (manga) ; Le Restaurant du Bonheur, tome 2
- Newbery Linda : De Pierre et de Cendre

 

O

- O'Connell Tyne : Les confidences de Calypso, tome 1

- O 'Faolain Nuala : Best Love Rosie (merci La plume et la page!)

 

P

- Patterson James : 1st to die

- Pearson Allison : Je ne sais pas comment elle fait

- Perry Anne : La détective de Noël
- Pessis Jacques : Les années Dorothée

- Porter Eleanor H. : Pollyanna


Q
- Quine Caroline : Alice en Ecosse (Bibliothèque Verte)

R

- Rendell Ruth : One Across, Two Down
- Rhodes Evan H. : Le Prince de Central Park
- Roberts Nora : L'île des trois soeurs, tome 1 : Nell

- Rowling J.K. : Harry Potter and the Chamber of Secrets
- Ruggieri Marion : Pas ce soir, je dîne avec mon père (merci Uhbnji)
- Rushton Rosie : Les Sœurs Dashwood – Les Secrets de l'Amour (littérature ados)

S

- Sandis Florence : Nos dessins animés 70-80

- Sardou Romain : Personne n'y échappera

- Scott Chessman Harriet : Lydia Cassatt lisant le journal du matin
- See Lisa :
Fleur des Neiges (merci Uhbnji)

- Shepard Sara : Pretty Little Liars #1
- Somers Suzanne : Keeping Secrets (lu. Billet à venir); After the Fall ; Suzanne Somers' 365 ways to change your life

- Strasser Todd : La vague (merci Sophie!)

- Sykes Plum : Blonde attitude


T

- Tada Karou : Aishite Knight, tome 2

- Takeuchi Naoko : Sailor V, tome 2 ; Sailor V, tome 3

V
- Vermot Marie-Sophie : Tendance Filles (littérature ados)

- Von Armin Elizabeth : Avril enchanté

- Von Ziegesar Cecily : Gossip Girl, tome 2 - Vous m'adorez, ne dites pas le contraire ; Gossip Girl, tome 12 – Nous Etions Faits Pour Nous Entendre, Les débuts de Gossip Girl ; It Girl, tome 1

W

- Wei Yao : Mimi, tomes 1 à 4 (série complète)

- Weiner Jennifer : Envie de fraises ; Crimes et couches-culottes

- Weiss David Coy and Weiss Bobbi JG : Sabrina, the teenage witch #1 (commencé)
- Wells Rebecca : Les Divins Secrets des Petites Ya-Ya

- Wickham Madeleine : Un Week-end Entre Amis

- Wolff Isabel : Les Tribulations de Tiffany Trott ; Accroche-toi, Anna!

Y
- Yoshizumi Wataru : Spicy Pink, tome 1 ; tome 2 ; PXP, Cherish

+ 11 novélisations de Beverly Hills 90210 (lues en partie), 4 de Melrose Place (lues en partie), 14 de Hélène et les Garçons (!) et tous mes livres d'enfance qui comprennent des Bibliothèque Rose que je n'ai encore jamais lus

 

Ma PAL de livres empruntés :

- Avalon High, de Meg Cabot ;

 

- L'accro du shopping attend un bébé, de Sophie Kinsella, pour la lecture commune du 15/03/2011

- April, May & June, de Robin Benway

- Hunger Games 2, de Suzanne Collins

 

Médiathèque :

- La rose écarlate, tome 5 de Patricia Lyfoung

- Chocola & Vanilla, tome 3

 

Si on écarte les manga de Kimagure Orange Road dont je n'ai pas compté les tomes à lire mais que j'ai déjà entamés, ça doit faire 131 livres + 4 emprunts + 2 emprunts médiathèque... Ben y a du travail!

 

A noter que l'année passée, j'ai abandonné La nuit de l'infamie : une confession, de Michaee Cox à 90 pages sur 635, que l'on m'avait prêté. Je n'accrochais pas, c'était un long livre et avec tous ceux qui m'attendaient déjà et que j'avais vraiment envie de lire, j'ai fini par décider de laisser tomber, chose qui m'arrivait rarement jusque-là

 

Si parmi ces titres figurent certains de vos coups de coeur, n'hésitez pas à m'en faire part. je serai ravie d'avoir vos avis.

 

Enfin, je me dis qu'avec un livre en espagnol en cours et le Sabrina, the teenage witch + pas mal d'autres titres en langues étrangères, je risque d'aller encore moins vite qu'avant pour lire. Du coup, il est vrai que la fréquence de publication sur ce blog est moins élevée mais je m'attèle à arranger ça. A force de lire en langues étrangères (surtout l'anglais car j'ai plus d ematière), le rythme devrait finir par s'accélérer, non?

 

 

Repost 0
Published by joey7lindley09 - dans Blabla lecture
commenter cet article
13 février 2011 7 13 /02 /février /2011 17:29

Hier après-midi, c'était la diffusion du pilote de "Les mystères de l'amour".

 

http://www.fun-buzz.com/wp-content/uploads/2010/12/Les-myst%C3%A8re-de-lamour.jpg

 

 

Pour la petite histoire, il s'agit de la suite de "Les vacances de l'amour",


http://www.les-bandes-annonces.com/images/film/2009/09/Les-Vacances-de-lamour.jpg

 

qui était la suite de

 

http://0d.img.v4.skyrock.net/0d6/jeremy335/pics/1708083866_small_1.png

"Le miracle de l'amour" qui était la suite de

 

http://www.miwim.fr/blog/wp-content/uploads/2010/09/helene-et-les-garcons-2010-retour.jpg

 

"Hélène et les garçons"!

 

Je vous fais grâce de toutes les photos de casting car celles-ci ne correspondent pas forcément aux catsings initiaux.

 

Que cela vous soit totalement étranger (vous viviez-où dans les années 90?), que vous les détestiez ou que vous soyiez fans, si vous regardez un tant soit peu la télévision, je pense que ce retour n'a pas pu vous échapper.

 

En effet, si la série d'origine a quasiment 20 ans, elle fut aussi l'une des premières sictoms AB à apparaître sur nos écrans et celle qui déclencha la plus grande vague de fans. Il faut dire que AB à l'époque avait sorti l'artillerie lourde à coup de sitcoms, de chansons et de promo dans le Club Dorothée de TF1 ou dans les magazines. Si beaucoup ont critiqué ce phénomène, il n'en demeure pas moins que pas mal de fans le sont encore, avec plus ou moins de honte.

 

TF1 a entretenu l'effet jusque dans les années 2000 grâce aux Vacances de l'amour (LVDLA). Moi, j'ai plus ou moins décroché à ce moment-là : j'adorais voir les magnifiques paysages utilisés pour le tournage mais je trouvais que les scénarii ne s'amélioraient pas... que les héros ne grandissaient pas...

 

Pourtant, j'ai gardé un grand attachement pour ces personnages/acteurs qui ont bercé mon enfance et le début de mon adolescence.

 

Aussi, quand j'ai commencé à voir circuler des rumeurs sur un possible retour de la majorité des acteurs/personnages dans une nouvelle série de 26 épisodes, je me suis mise à guetter ces news, juste au cas où.

 

Quand il y a quelques jours, j'ai ouvert mon programme télé et vu que la diffusion commencerait ce 12 février 2011. Là, impossible de passer à côté : tous les programmes télé relayaient la nouvelle à coup de jolies couvertures jouant sur la nostalgie. Les acteurs étaient invités pour la traditionnelle promo sur Canal+ ou encore sur Direct 8...

J'ai d'ailleurs observé Jean-Marc Morandini qui le même jour recevait Hélène et Nicolas (enfin, Patrick Puydebat) et Fabien Lecoeuvre, spécialiste musical attitré des émissions télé. Je suis sûre qu'Hélène ce n'est pas vraiment leur came et pourtant, ils ne lui ont fait aucun reproche... Morandini était plutôt contenu lui aussi. Peut-être savaient-ils que les fans d'antan seraient aujourd'hui devant leur télé et risquaient de ne pas apprécier?

 

Enfin voilà, rendez-vous était pris pour moi et j'ai donc allumé ma télé sur la chaîne commençant par un "T" sauf que cette fois, c'était sur TMC que ça se passait! La chaîne de la TNT a en effet misé gros puisqu'il s'agirait du premier programme commandé directement et diffusé en exclu par une chaîne de la TNT.

 

Je ne suis pas allée voir les audiences mais, honnêtement, je pense que ça a marché, que ce n'était pas si risqué que cela au final.

 

Un double épisode pour retrouver nos amis qui ont, cela fait drôle, bien vieilli. On croit toujours qu'ils resteront les mêmes, comme votre petite soeur ou la petite dernière des cousins/cousines... mais ils mûrissent aussi.

 

Les personnages, eux, n'ont pas vraiment tous mûri. On retrouve Christian (Sébastien Roch), le Cri-Cri d'amour des débuts qui, d'après ce que je sais était revenu pour "Les vacances de l'amour". OK, il a presque la quarantaine et il n'est plus avec sa Johanna mais il rêve toujours de musique sans y parvenir. Il a une petite jeunette bien mignonne (Angèle, jouée par Coralie Caulier) comme petite amie, aux crochets de laquelle il vit depuis deux ans et... il est alcoolique! (après la drogue, il n'avait plus grand chose à expérimenter!)

 

Nicolas vit sur une péniche sur la Seine. Il sort avec Ingrid qui je crois était là dans LVDLA (?) Il aime maintenant la photo et sa péniche est décorée de photos de ses amies qu'il est, j'imagine, supposé avoir prises. Cela m'a furieusement fait penser à Dawson qui, au début de la saison 4, si je me souviens bien, a remplacé le décor ciné de sa chambre par des photos de ses amis, issues de sa nouvelle passion. Cela dit, que des photos de copines. Même si ce sont de vieilles amies, je ne sais pas si tous apprcéieraient à la place d'Ingrid!

 

Bénédicte a eu beau avoir une petite fille (âgée aujourd'hui de 10 ans) avec Jimmy, elle s'est remise avec son éternel coureur de José. Ils tiennent un café sur les bords de la Seine (qui m'ont d'ailleurs parus étonnament ensoleillés^^). Là, excusez-moi, c'est ce qui m'a le plus dérangée dans ce retour. OK, c'est son perso et il a toujours été comme ça mais pas un changement depuis tout ce temps! Ah, et il va recouper ses cheveux normalement : il sera bien mieux^^

 

Béné a une copine d'origine russe, Olga, que j'ai vue dans d'autres séries mais que je ne connaissais pas dans celle-là. Elle est enceinte et n'est pas sûre de l'identité du père. Pour l'instant, je trouve quelle apporte un côté fantaisiste sympa. Un peu exagéré mais pas agaçant comme pouvait l'être par exemple Laly autrefois. Laly est d'ailleurs supposée revenir mais elle n'est pas apparue dans cet épisode. Tout comme Hélène qui, d'après des interviews, arrivera au quinzième.

 

Enfin, le retour de Jeanne... Je me dis qu'au final, c'est l'un de mes personnages féminins préférés (avec Bénédicte). J'avais suivi ses histoires de prison mais ses amis, eux, la croyaient morte. Elle reapparaît chez Nicolas. On ne sait pas comment elle l'a retrouvé (vous avez un annuaire, vous, pour retrouver les adresses des habitants de péniche?) et son arrivée est donc très soudaine, mais mal rendue à l'écran à mon goût. J'ai trouvé qu'il n'y avait pas assez d'émotions. "Salut Nicolas", comme si de rien était.  Enfin... J'ajouterais que José reçoit à un moment un coup de téléphone de Nicolas, qui l'appelle à l'aide. José balance comme ça à Bénédicte qu'il doit y aller, que Jeanne est revenue et a des problèmes mais Bénédicte n'a pas le moins du monde l'air étonnée. Un peu bizarre, non?

Rudy, venu lui aussi de LVDLA, est apparemment son "ange gardien" désormais.

 

Enfin, quelques petites choses un peu désagréables telles le mot "aguichante". Après, c'est peut-être moi mais on ne dirait pas plutôt "aguicheuse"?^^ Et Nicolas au lieu de dire, "tu nous fais une crise" ou, moins élégant, "un caca nerveux", dit à José "tu nous fais une descente d'organes". Je ne sais pas si ça se dit dans ce contexte mais je trouve ça plutôt déplacé et inapropprié...

 

Deux petites choses qui m'ont fait sourire :

- un faux-raccord dès le début de l'épisode avec la bouteille que Christian pose dans l'évier et qui se retrouve à côté^^

- le logo. Vous avez remarqué ce logo? Ca ne vous fait pas penser à quelque chose? Bon, là, je me doute que c'est simplement moi qui regarde trop de série télé mais, le même code couleurs (inversé) que pour celui de "Desperate Housewives"^^

 

http://img0.ndsstatic.com/les-myst%C3%A8res-de-l-amour/les-mysteres-de-l-amour-debarquent-bientot-sur-tmc_64807_w250.jpg

 

Alors voilà, comme à mon habitude j'ai tendance à faire ressortir pas mal de critiques de mes articles et je me dis qu'il ne doit pas être facile pour quelqu'un qui me lit (qui a le courage, la patience et le temps de me lire) de savoir si au final j'ai aimé ou non. Eh bien si, j'ai aimé! Et je compte bien voir la suite si mon emploi du temps me le permet. J'ai aimé retrouver tout ce petit monde et j'ai trouvé ça un peu moins niais qu'avant. Je suis contente pour eux qu'ils aient cette occasion car, c'est mieux que rien. Comme le dit Laure Guibert (Bénédicte), "c'est du travail"... et vu les difficultés à retrouver des rôles après AB...

Repost 0
Published by joey7lindley09 - dans Séries télé
commenter cet article
10 février 2011 4 10 /02 /février /2011 19:45

http://4.bp.blogspot.com/_h7o0JwyCLFY/TQCn20BEg2I/AAAAAAAAAwc/U5e6HuLO5Ow/s1600/it%2527s+not+summer+whithout+you.jpg

Commencé le : 26/01/2010

Terminé le : 09/02/2011

288 pages

 

Résumé de l'éditeur :

Last year, all of Belly's dreams came true and the thought of missing a summer in Cousins Beach was inconceivable. But like the rise and fall of the ocean tide, things can change--just like that. Suddenly the time she's always looked forward to most is something she dreads. And when Jeremiah calls to say Conrad has disappeared, Belly must decide how she will spend this summer: chasing after the boy she loves, or finally letting him go.

 

Souvenez-vous, il y a quelques mois, je vous parlais de L'été où je suis devenue jolie, premier tome d'une trilogie dont j'attendais la suite avec impatience. Il s'est avéré que la suite ne s'annonçait pas mais que certaines ayant montré encore plus d'impatience que moi, j'avais l'occasion de lire cette suite en V.O.! Ni une ni deux, rien de mieux que de grouper mon envie de lire la suite et mon envie de lire en anglais!

 

J'ai été ravie de découvrir que ce livre est rédigé dans un anglais qui se comprend facilement et ne nuit en rien à l'immersion dans son univers. Si j'ai eu un peu de mal à me mettre dans l'histoire au début, notamment du fait de l'anglais mais aussi parce que l'histoire ne reprend pas exactement là où le premier livre s'était arrêté, ces petites "difficultés" ont ensuite été reléguées au second plan : j'étais à nouveau plongée dans l'ambiance de la maison de Cousins Beach! Vers la fin, je pense sincèrement que je tournais les pages aussi vite que pour un livre en français ou quasiment!

 

Je ne sais pas comment font certains auteurs pour réussir à planter un décor qui vous donne envie, vous décrire des personnages attachants malgré leurs défauts, mais Jenny Han fait bel et bien partie de ceux-là.

 

Dans ce tome, on apprend ce qui est arrivé depuis que nous avions laissé nos héros ; on se dit que Conrad agit bizarrement (même si c'est son habitude) puis on apprend pourquoi, dans ce cas en particulier ; on se demande (enfin moi) ce qui peut bien faire que Taylor et Belly soient amies car elles semblent n'avoir rien en commun et on (enfin, toujours moi, quoi) se dit que la maman de Belly est plus humaine qu'on (je) le pensait!

 

Par contre, je me suis demandé pourquoi Steven n'était pas plus présent. A plusieurs reprises, Belly nous dit que c'est dommage qu'il ne le soit pas. S'il s'était agi d'une série, j'aurais dit que l'acteur qui joue Steven tournait un film pendant ce temps-là!^^ Cependant, il est vrai qu'il n'était pas foncièrement nécessaire à l'histoire... On verra si le troisième tome le met plus en avant mais je ne pense pas... Encore un qui a voulu demander une augmentation sur son salaire et qui a été viré!^^ (comment ça, je regarde trop la télé?^^)

 

Si l'on retrouve l'ambiance si agréable qui m'avait plue dans le premier tome, celui-ci a un côté un peu plus dramatique, plus adulte. En un tome, les personnages ont été forcés à avoir des préoccupations plus sérieuses. Certains doivent faire des choix, que ce soit concernant l'endroit où ils passeront le 4 juillet (cela a une plus grande importance qu'il n'y paraît dans le livre) ou encore avec qui ils souhaitent continuer leur petit bonhomme de chemin...

Malgré cette évolution, pas de perte d'intérêt pour l'histoire de mon côté, bien au contraire! Je vous conseille vivement cette lecture qui vous plongera tour à tour dans un salon douillet, dans l'Océan et dans l'émotion.

 

Quelques phrases que j'ai appréciées :

" When you see an ex, you have to look better than you've ever looked. It's, like, the first rule of breakups. You have to make him think, 'Damn, I missed out on that?' It's the only way." (page 52)

 

"I loved him longer and truer than I had anyone in my whole life and I would probably never love anyone than way again. Which, to be honest, was almost a relief." (age 251)

 

"He kissed like he was drowning and I was air." (page 261)

 

Merci à celle qui se reconnaîtra pour ce gentil prêt dont je suis ravie!

 

Comme moi, Karine:), et L'Attrape-Rêves ont adoré...

Repost 0
Published by joey7lindley09 - dans Lectures - Romans Jeunesse
commenter cet article

Je participe à...

logo.gif

 

Depuis décembre 2010, pour ma plus grande joie!

+ Membre du forum depuis le 05/12/2010

 

stars-portraits.jpg

Inscrite depuis le 21/05/2007 même si je n'ai plus trop le temps^^Mais j'espère qu'il reviendra!!!

 

Forum Livraddict : agréable et convivial!

Membre depuis le 03/11/2009

 

 

chicklitchallenge

Chick-lit challenge 2012,organisé par Evy

Echéance : le 31/12/2012

Livres lus : 0

 

Challenges Séries TV par Magda31 sur Livraddict

Du 11/11/2011 au 20/03/2012